Le balustre est une petite colonne dont le milieu est légèrement renflé. Les balustres, posés les uns à côté des autres selon une distance bien précise forment ce qu’on appelle la balustrade. Elle est utilisée dans le but de protéger un espace donné. Il a également un rôle décoratif qui entre toujours en compte lors du choix. Nous vous proposons un tour d’horizon dans l’univers architectural afin d’en découvrir plus à propos du balustre.

Qu’est-ce qu’un balustre ?

Le balustre est un petit pilier qui possède un renflement en son centre ou vers le bas. Il se termine par une sorte de col ornemental. Lorsqu’ils sont réunis et joint à leur sommet par un même support, ils forment une balustrade.Cet assemblage sert à sécuriser un espace, il sert de rempart.Les balustres sont fabriqués en divers matériaux et le choix du matériau dépend de ses moyens et goûts.

Un balustre peut être carré, rampant, etc. Il est composé de différentes parties. Vous avez, la base ou piédouche, la poire ou la panse qui est le centre à renflement unique ou double. Dans le cas où le renflement est double, vous avez en son centre un petit anneau. Vous avez ensuite le col qui est la partie au-dessus de la poire. Enfin le chapiteau simple qui chapeaute l’ensemble.

Quels matériaux pour la fabrication des balustres ?

Divers matériaux sont utilisés pour la conception des balustres. Vous pouvez avoir des balustres en pierre, marbre, bois, fer, bronze. Il est évident que chaque type de matériau avec son coût. Le bois étant un matériau susceptible de vite se détériorer, il est important que les balustres en bois ne soient pas exposés aux intempéries. Il faut alors les utiliser beaucoup plus à l’intérieur des maisons. Ils ne sont pas onéreux et sont assez légers. Les balustres en marbre sont esthétiques, disponibles en plusieurs coloris, mais assez coûteux. Ils ont l’avantage d’avoir une durée de vie très élevée. Ceux en bronze également sont assez chers et durables dans le temps. Les balustres en pierre résistent bien dans le temps, ils sont solides et conviennent à la façade des maisons. Les balustres en fer s’oxydent au fil des années.

Quels sont les différents usages du balustre ?

Les balustres sont utilisés assemblés pour former une balustrade. Ainsi la balustrade est utilisée au niveau d’un balcon comme garde-fou, comme ornement de terrasse, comme rampe d’escalier, etc. Son rôle est important, car il va permettre de protéger un espace et d’éviter des cas d’accidents.

Le prix du balustre et de la pose

Le prix d’un balustre varie en fonction du matériau utilisé, de ses dimensions et de son design. Toutefois, le plus important de ces critères est le type de matériau. Une fois le coût calculé en fonction du matériau, vous pourriez faire une approximation en ce qui concerne les autres paramètres. Vous ne pouvez pas avoir le même budget pour un balustre en bois et un balustre en marbre. En moyenne, il faut environ entre 50 € et 150 €par mètre linéaire de balustre en béton. Il faut compter 4 balustres pour un mètre linéaire de balustrade. Tout dépend, alors sur combien de mètres vous souhaitez disposer vos balustres.

Pour poser une balustrade en béton, il faut prévoir en moyenne 30 € par mètre linéaire sans fourniture. Avec fourniture, prévoir entre 70 € et 190 € par mètre linéaire. Pour un balustre en marbre, il faudra dépenser entre 100 € et 150 €. Un balustre en pierre vaut entre 20 € et 40 € puis celui en bois entre 10 € et 50 €. Il faut compter entre 30 € et 50 € pour la pose des balustres par mètre linéaire sans fourniture surtout en ce qui concerne le marbre, car il est délicat à manipuler.

Comment poser une balustrade ?

Pour avoir une balustrade, il faut avoir à disposition les balustres, puis la lisse, qui est une plaque longiligne placée en haut et en bas des balustres. Enfin, il faut disposer du trumeau qui est constitué de poteaux de structure placés tous les trois mètres. Avant de commencer le travail, il est important de calculer le nombre de balustres dont vous avez besoin, puis prendre des mesures de l’emplacement. Il faut marquer au sol l’emplacement de chaque balustre en respectant l’espacement pour un résultat uniforme.

Pour réaliser la pose, il faut relier la lisse haute au trumeau grâce à des clavettes. Les balustres sont fixés avec du mortier colle. La lisse basse également est fixée avec du mortier colle à la disqueuse. Il ne faut réaliser cette pose que si vous vous en sentez capable. Il s’agit d’une tâche assez complexe. S’en remettre à un expert vous permettrait de gagner du temps. Vous avez la possibilité d’avoir un devis afin de savoir à peu près de votre budget.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *