Outil bien connu des bricoleurs, la boîte à onglets est utilisée pour ses qualités de précision et de confort dans le découpage de matériau. A quoi ressemble-t-elle et comment s’utilise-t-elle ?

La boîte à onglets : qu’est-ce que c’est ?

La boîte à onglets est un outil fait en bois ou en plastique et utilisé en menuiserie et en bricolage. C’est un accessoire indispensable pour réussir des plans de coupe bien ajustés. Il aide par exemple à réaliser des tasseaux, faire des moulures, modeler des plinthes, des baguettes ou des assemblages. Il se présente sous la forme d’un “ U“ et comporte des entraves faites à la scie. Ces entraves sont réalisées suivant des angles de 90°, 45°, parfois 135° ou autres. Elles servent de guide ou de modèle pour opérer des découpages. La boîte à onglets peut se présenter également sous la forme d’un “ V“ et dans ce cas est utilisé pour les corniches.

Comment utiliser la boîte à onglets

La boîte à onglets est un outil facile à exploiter. Il suffit de se munir de quelques outils et de suivre la technique. Vous aurez donc besoin des accessoires suivants : un crayon à papier, un mètre, une scie à onglets ou à métaux, la boîte à onglets et le morceau de bois à découper.

Identification des aires de découpage

Choisissez la boîte à onglets correspondant au travail que vous désirez accomplir. Est-ce pour des corniches ou pour un autre type de coupe ? et posez-la sur l’établi. Sélectionnez ensuite la lame ou la scie la plus adaptée pour votre boîte. Il peut s’agir d’une scie à métaux, d’une scie à dos ou de la scie livrée avec la boîte à l’achat. Prenez les mesures du morceau de bois que vous désirez débiter. A l’aide d’un crayon, délimitez sur le morceau de bois les endroits ou les tracés des entailles qu’il vous faut. Insérez ensuite le morceau de bois dans la boîte à onglets. Veillez à ce que les points de repère de découpage précédemment identifiés soient bien visibles au-dessus.

La découpe proprement dite

Calez la pièce de bois dans la boîte à onglets. Les points de découpage doivent s’aligner dans les entailles de la boîte et correspondre en même temps aux angles de coupe ciblés. Par exemple, pour une coupe à 90°, la marque laissée sur le matériau de bois doit s’ancrer dans la fente perpendiculaire de la boîte. Certaines boîtes sont dotées de petits trous. Ces trous accueillent des serre-joints pour immobiliser la pièce de bois, quelque soit sa taille. A défaut de serre-joints, maintenez fermement d’une main le morceau à couper. Le matériau ne doit donc pas bouger de la boîte à onglet, de peur de fausser la coupe. De l’autre main saisissez votre scie et introduisez la lame dans la fente de la boîte. Sciez lentement, d’avant en arrière, en insistant sur les tracés que vous aviez marqués. Ainsi, la coupe est franche et nette. Prenez ensuite plus d’assurance et accélérez vos mouvements pour finir le découpage.
Dans le cas où vous devez faire une série de découpes d’angles, préférez une scie à onglet mécanique ou une scie réversible.
En menuiserie, la perfection et la précision sont de rigueur, surtout dans les découpages de matériau. Pour atteindre cette perfection, la boîte à onglets est l’outil idéal. Il convient également pour trancher du plastique ou un métal fin. Il est parfois livré avec une scie à onglets. En plus d’être simple à utiliser, il est abordable et on le retrouve dans les grandes surfaces, au rayon bricolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *