Jardin potager : l’essentiel à savoir pour bien choisir ses semences

Jardin potager : l'essentiel à savoir pour bien choisir ses semences

Si les caractéristiques telles que la qualité du sol et les conditions climatiques sont importantes pour réussir un potager, le choix des semences l’est tout autant. Le fait est qu’il faut de bonnes graines si on veut obtenir de bons légumes et plantes lors de la récolte. Cependant, comment bien choisir les semences qui vont garnir son potager ? Sur quels critères se baser pour faire le tri dans les lots de variétés et de semences proposées sur le marché ?

Voici quelques astuces que nous avons recueillies sur la base des retours d’expérience de nombreux jardiniers et des conseils des spécialistes.

Les différents types de semences à privilégier

L’univers des semences est tellement riche et diversifié (rien que pour les tomates, on peut choisir parmi plus de 16 000 variétés différentes sans compter les semences hybrides). Faire son choix sans se tromper, lorsqu’on est confronté à autant d’options, n’est pas une tâche facile même pour un jardinier expérimenté. Pour éviter certains faux pas qui risquent d’impacter fortement la récolte potagère, la meilleure solution sera toujours de choisir ses graines en privilégiant certains types de semences.

Les semences traditionnelles

Les graines issues des cultures paysannes ou traditionnelles ont la particularité d’évoluer et de s’acclimater aisément à leur environnement. Cultivées depuis des générations, ces variétés naturelles proviennent d’anciennes espèces ou de plantes sauvages qui ont été adaptées à différents terroirs.

Les semences traditionnelles

Les variétés locales

Les semences locales appartiennent à la catégorie des graines conventionnelles. Les espèces résultant de ces variétés ont tendance à se développer rapidement lorsqu’elles se retrouvent en terrain connu. Les graines locales issues de la culture biologique sont à privilégier.

Les graines bio

Les graines bio proviennent de plantes qui n’ont subi aucun traitement phytosanitaire et qui, comme leurs plantes mères, conservent donc un capital génétique sain et intact. Issues de l’agriculture biologique, écologique et respectueuse de l’humain, les semences sont généralement certifiées (labels).

Les autres variétés issues de la sélection traditionnelle

Les variétés anciennes non locales (issues d’autres régions ou d’autres pays) peuvent être intéressantes à condition qu’elles proviennent de l’agriculture biologique. Les espèces non locales, mais inconnues sont tout de même à éviter (elles peuvent devenir envahissantes ou néfastes pour les autres plantes du potager).

Pour se procurer de bonnes graines, le plus simple est de passer par une enseigne spécialisée dans la vente de semences en ligne et collaborant avec de nombreux partenaires (producteurs, jardineries, pépinières, magasins d’aliments naturels, établissements écoresponsables).

Des semences saines avec un taux de germination élevé

C’est avec des graines saines et dotées d’une bonne capacité germinative que l’on peut obtenir de belles récoltes aussi bien en termes de quantité que de qualité. Il est donc crucial de s’assurer, quelle que soit leur origine, que les semences proviennent de plantes en bonne santé (qui n’ont subi aucune maladie ou attaque de nuisibles) et plantées dans des conditions favorables.

Par ailleurs, il est aussi important de vérifier que les graines ont été empaquetées et conservées dans des conditions de lumière et d’hygrométrie adaptées.

Articles similaires

Rate this post

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *