Comprendre aisément le code de couleurs des fils électrique

Code couleurs électricité : explication, conseils et précautions

L’installation d’un circuit électrique est régie par un ensemble de lois, qui définissent les normes en vigueur dans un espace géographique précis. Il est facile d’en conclure que les couleurs des fils électriques ne sont pas choisies selon la convenance des fabricants et des électriciens. Elles sont déterminées par le code couleurs électricité qui attribue une signification à chacune des couleurs des conducteurs électriques. Découvrez le sens des colorations en électricité et l’importance du code couleur.

Type de conducteurs et couleur appropriée

En électricité, le conducteur électrique joue des rôles différents. Il est désigné selon le rôle qu’il joue à l’intérieur du circuit. On distingue :

  • la phase
  • le neutre
  • le va-et-vient
  • la terre

La phase

Le fil porteur encore appelé conducteur de phase est celui qui conduit le courant du générateur d’énergie vers le réceptacle. Les prescriptions du code de couleurs en électricité diffèrent selon qu’il s’agit d’un système monophasé ou triphasé. On parle de circuit monophasé lorsque le câble ne contient qu’un seul fil électrique porteur. Les circuits monophasés sont le plus souvent utilisés dans les installations domestiques. Le qualificatif triphasé se réfère aux circuits qui utilisent trois conducteurs de phase. Ces informations vous aideront à l’installation d’un domino électrique.

Selon le code couleurs électricité actuel, la phase est reconnaissable, dans les câbles monophasés, par les couleurs :

  • Rouge
  • Noire
  • Orange
  • Violet
  • Gris
  • Marron
  • Ivoire

Dans les modèles triphasés, elle est codée avec les couleurs marron, noir et gris. Toutefois, certains conducteurs va-et-vient sont reconnaissables par les couleurs orange et violet.

Les vieux bâtiments non normalisés utilisent encore l’ancien code couleurs électricité. Il préconise respectivement les couleurs marron, noir et rouge pour les phases L1, L2, et L3. En circuit monophasé, les couleurs utilisées sont : rouge, noir, jaune, bleu et vert.

Le neutre

Le conducteur neutre est celui qui transporte le courant électrique du réceptacle vers le générateur d’énergie. Nombreux considèrent à tort que sa tension est nulle. Il faut par conséquent éviter de le toucher à mains nues. Il permet au fournisseur d’énergie d’évaluer la quantité consommée par l’utilisateur. Il permet aussi de calculer la différence de potentiel et d’estimer les risques d’électrocution et de courts-circuits.

L’ancien code de couleur en électricité permettait de l’identifier dans les systèmes monophasés avec les teintes grises ou blanches de son enveloppe et dans les circuits triphasés par la couleur bleue. Actuellement, quel que soit le circuit ou le câble, le conducteur neutre conserve une teinte bleutée. Lorsque le circuit fait usage de conducteurs va-et-vient, les fonctions du neutre sont assimilées. Il est donc possible de ne pas voir apparaitre de fil bleu.

La terre

Le conducteur de protection, encore appelé fil de terre, permet de rediriger l’énergie statique vers la terre. C’est une mesure de sécurité qui prévient l’électrocution. Adopté dans le courant de l’année 1969, il était reconnaissable par les couleurs rouge et noir. Depuis lors, le code couleurs électricité a adopté une couleur unique pour la terre dans les câbles monophasés et triphasés : le mélange de vert et jaune.

Importance du code couleurs électricité

L’unité d’application du code couleurs électricité est le fil électrique. Il est utilisé lors de la fabrication des appareils électroniques et des constructions des bâtiments. Imaginez-vous, membres d’un groupe où chaque personne parle une langue inconnue de son interlocuteur. Toute conservation et tout progrès sont inenvisageables. Le code couleurs électricité fonctionne comme une langue intermédiaire qui permet à toute personne de comprendre l’installation électrique.

Rappelons que le code des couleurs en électricité diffère selon le pays. En fonction de la provenance du produit ou de l’implantation du bâtiment, il devient aisé aux intervenants de procéder à des rénovations sans craindre un accident. Ils peuvent aisément distinguer les fils et leurs fonctions en se basant sur le code couleurs en vigueur. Il est alors important de mettre à jour le système électrique dans les vieux bâtiments.

Un comparateur d’électricité pour réaliser des économies

Vous êtes devenu un fin connaisseur des codes couleurs des fils électriques, il ne manque plus qu’à trouver un moyen de réaliser des économies d’électricité chaque mois. Pour cela, l’idéal reste de comparer avec lesfurets.com les différentes offres des fournisseurs d’électricité. En effet, depuis 2007, EDF n’est plus l’unique fournisseur en France et c’est pourquoi utiliser un comparateur revêt aujourd’hui tout son sens.

Tout comme le nombre de fournisseurs s’est multiplié en 14 ans, le nombre d’offres a également fortement augmenté. Vous avez dorénavant le choix entre les tarifs réglementés, les offres sur les prix indexés, celles avec des prix fixes et d’autres avec des prix fixes et ajustables. Toutes présentent des avantages, mais elles ont également leurs inconvénients. Alors comment s’y retrouver dans ce large choix, et comment savoir quelle offre convient le mieux à vos besoins ?

Le fonctionnement d’un comparateur

Un comparateur comme lesfurets.com permet de trouver la meilleure offre en fonction de vos besoins en énergie. Pour que le résultat de vos recherches soit le plus précis possible, le comparateur fonctionne à partir d’un programme informatique qui explore une grande base de données. Dans celle-ci se trouvent les détails de tous les fournisseurs d’énergie disponibles, comme le service client, les garanties, le coût de l’abonnement… Le programme se tient constamment à jour des différentes promotions et autres des nouvelles offres.

Si vous ne souhaitez pas utiliser de comparateur par simple hantise de la paperasse administrative, ou du coût qu’engendrera un changement de fournisseur, ne vous inquiétez pas. Changer de fournisseur ne vous coûtera rien et c’est généralement celui-ci qui s’occupe des démarches. Il n’y aura ni changement de compteur à prévoir ou de coupure d’électricité à anticiper. Alors n’hésitez plus à vous lancer dans un nouveau contrat si vous souhaitez faire des économies toute l’année.

Articles similaires

4/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *